Le point sur la lumière bleue !


Qu'est-ce que la lumière bleue au juste ?

La lumière se déplace par ondes. Ces ondes émettent de l’énergie dont la portée et la force sont variables.
Chaque longueur d’onde est représentée par une couleur différente et est regroupée selon les catégories suivantes : rayons gamma, rayons X, rayons ultraviolets (UV), lumière visible, lumière infrarouge et ondes radio.
Ensemble, ces longueurs d’ondes composent le spectre électromagnétique.

Cependant, l’œil humain ne réagit qu’à une partie du spectre : la lumière visible. Cette lumière fait partie du spectre électromagnétique liée à la notion de couleur : violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge.
La lumière bleue possède une courte longueur d’onde et produit donc une plus grande quantité d’énergie.
Des études suggèrent qu’à long terme, une exposition à la partie bleue du spectre de lumière est susceptible de causer des dommages à vos yeux.
 


A quels moments y est-on exposé ?

Quasiment tout le temps ! Nous savons déjà que les écrans et les lumières artificielles sont source de lumière bleue, dûe aux LED. Or, nous passons en moyenne 7 heures par jour devant ces écrans.

Ce que l'on sait moins, c'est que la lumière bleue est également présente à l'extérieur. 
Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le ciel est bleu ?

La lumière du soleil pénètre l’atmosphère. La longueur d’onde bleue entre en collision avec les molécules d’air et provoque la diffusion de la lumière bleue partout.
Notre corps utilise la lumière bleue naturelle provenant du soleil pour réguler nos cycles de sommeil et d’éveil, aussi appelé cycle circadien.
Mais à exposition prolongée, notre cycle sera perturbé !

Si la lumière bleue a aussi d'autres avantages, tels que provoquer la bonne humeur ou encore augmenter la capacité de mémoire ou la sensation de bien-être, elle a malheureusement d'autres inconvénients.

 

Quels sont les risques ?

Les ondes de lumière bleue sont les plus courtes et les plus hautes en énergie. Elles ont donc tendance à scintiller davantage que les ondes longues ou faibles en énergie.
Le résultat ? Un éblouissement qui réduit le contraste visuel et affecte votre vision. Vous voyez moins bien !
Les conséquences ? Fatigue visuelle, maux de tête, yeux secs, fatigue mentale et physique.

Nos yeux ne sont pas naturellement armés pour se protéger contre la lumière bleue provoquée par le soleil et encore moins par celles émanant des écrans.
Une exposition prolongée à la lumière bleue peut engendrer des dommages à la rétine et contribuer à la dégénérescence maculaire liée à l’âge qui peut, elle, entraîner la cécité.
Par ailleurs, des chercheurs ont associé le travail de nuit et l’exposition à la lumière bleue à plusieurs types de cancers (sein, prostate), au diabète, aux maladies du cœur, à l’obésité et à une augmentation du risque de dépression.

Tant les adultes que les enfants et adolescents sont exposés à la lumière bleue et devraient protéger leurs yeux !


Comment préserver vos yeux ?

 
A l'intérieur 

En portant des verres (ou des lentilles) avec traitement spécial lumière bleue. Grâce à ce traitement, la partie nocive de la lumière bleue est filtrée et n'atteint pas vos yeux. En savoir plus sur Eye Protect System et le traitrement Crizal Prevencia d'ESSILLOR

Votre écran vous paraitra moins lumineux et le scintillement des ondes diminuera. Ce qui réduira votre fatigue visuelle. Il y a également de fortes chances que vos yeux vous paraissent moins secs et moins irrités.


A l'extérieur

Ce sont les lunettes de soleil spécialement teintées ou polarisées afin d'absorber les rayons bleus qui sont recommandées.
 

N'hésitez pas à venir nous voir en magasin. Nous serons ravis de répondre à vos questions ou préoccupations, et nous vous assurerons la meilleure protection selon vos propres besoins !

 

Quelques conseils utiles


- Équipez-vous de lunettes contre la lumière bleue nocive

Lunettes prémontées spécialement dédiées ou traitement intégré à vos verres correcteurs :
il existe aujourd'hui une multitude de solutions pour combattre les rayons nocifs emis par les écrans de tout type. 

- Réduisez l'éblouissement

Réglez la luminosité de votre écran. Pensez à changer la couleur blanc brillant de votre fond d’écran pour un gris froid. Il existe également des filtres de réduction de l'éblouissement pour écrans d'ordinateur.

- Nettoyez votre écran

Un écran sans tâche ni poussière aide à réduire l’éblouissement.

- Diminuez l’éclairage environnant

Réduisez la quantité de lumière avoisinant votre écran. Et n'utilisez pas d'appareil en plein soleil !

- Ajustez votre écran

Peu importe le type d'appareil, les écrans numériques doivent toujours être directement à hauteur de votre visage, et légèrement en dessous du niveau des yeux.

- Augmentez la taille du texte

Essayez d'agrandir le texte aide à mieux définir le contenu de l'écran et rend la lecture plus confortable pour vos yeux.

- Clignez des yeux plus souvent

Rappelez-vous de cligner des yeux plus souvent. Regarder un écran numérique peut influer sur le nombre de fois que vous clignez des yeux, ce qui provoque la sécheresse oculaire.

- Prenez une pause 20-20-10

Toutes les 20 minutes, prenez une pause de 20 secondes et regardez quelque chose à 20 mètres.
 


PROTÉGEZ MAINTENANT VOS YEUX ET PROFITEZ D'UNE BELLE SANTÉ VISUELLE PENDANT DE NOMBREUSES ANNÉES !





 

Les effets de la lumière bleue de nos écrans

Les effets de la lumière bleue de nos écrans.